EMI : Expériences de Mort Imminente #témoignages

Plusieurs millions de personnes dans le monde auraient fait une expérience de mort imminente (EMI, NDE en anglais). Il s’agit d’une expérience durant laquelle les personnes disent avoir quitté leur corps et être allé dans l’Au-delà. Ces personnes appartiennent à toutes les cultures, toutes les croyances, toutes les tranches d’âges. Quel est le “scénario type” que vivent ces personnes ? Qu’en pensent les scientifiques ? C’est à ces questions que nous allons chercher à répondre dans cette épître.

Newsletter, abonnez-vous !

  • Soyez averti de la publication des prochaines épîtres.
  • Télécharger gratuitement au format pdf le contenu des vidéos.
  • Un lien de désabonnement est présent dans chaque e-mail envoyé.

Les 7 bonnes raisons de croire à l’au-delà (Dr Jean-Jacques Charbonnier)

Best seller consacré aux EMI, traduit en plusieurs langues, facile à lire, il reprend les objections des “matérialistes” et les réponses des “croyants”.

“Souvent les gens me demandent : “Docteur, vous dites être persuadé de l’existence d’un au-delà mais avez-vous au moins une bonne raison à donner pour affirmer cela ?” ou encore : “Je sais que vous avez écrit plusieurs livres sur la vie après la vie. Je voudrais en offrir un qui ne soit ni trop encombré de terme médicaux ni trop compliqué à lire ; Alors, lequel me conseillez-vous ?”

Ce sont ces deux interrogations récurrentes qui on motivé ce travail. J’ai souhaité que le texte soit le plus simple et le plus concis possible pour donner à un lectorat de non-initiés toutes les réponses aux questions classiques posées par le béotien mais aussi et surtout par la plupart des septiques et des détracteurs matérialistes qui m’interpellent par courrier ou par médias interposés.”

Dr Jean-Jacques Charbonier

Le Dr Jean-Jacques Charbonier est médecin anesthésiste réanimateur à Toulouse. Il a dirigé plusieurs thèses de doctorat en médecine sur les Expériences de Mort Imminente ou EMI. Il est l’auteur de nombreux ouvrages consacrés aux EMI.  

 Tous les livres de Jean-Jacques Charbonier*

Site de Jean-Jacques Charbonier

Fiche Wikipedia de Jean-Jacques Charbonier

VOUS TROUVEZ CETTE ÉPÎTRE INTÉRESSANTE, NE LA GARDEZ PAS POUR VOUS, PARTAGEZ-LA …

Sommaire de la vidéo

0’00 – Le projet AWARE présenté à l’ONU

Si les EMI ont longtemps été considérées comme des expériences faisant partie du “folklore paranormal”, aujourd’hui de plus de en plus de scientifiques portent un réel intérêts à ces expériences de l’Au-delà, en témoigne le projet Aware présenté à l’ONU sur les EMI.

1’25 – Qui sont les expérienceurs

Les expérienceurs seraient, d’après le docteur Jean-Jacques Charbonnier, 60 millions dans le monde. Leur nombre ne cesse d’augmenter tout simplement parce que la médecine parvient à réanimer de plus en plus de personnes et notamment dans les pays en voie de développement. Les expérienceurs appartiennent à toutes les cultures, à toutes les croyances, à tous les âges, à toutes les catégories sociales…

2’00 – EMI, le scénario type #témoignages

Lorsque l’on reprend les témoignages des expérienceurs, on retrouve une sorte de scénario type, de tronc commun aux différents récits ainsi que des éléments spécifiques à chaque témoignage. Ici nous reprenons à travers les témoignages des expérienceurs les différentes phases du scénario type :

  1. la décorporation
  2. du néant à la lumière
  3. les rencontres
  4. le retour

12’40 – EMI, ce qu’en pensent les scientifiques

Il existe trois postures des scientifiques face aux EMI :

  1. les scientifiques qui estiment que les EMI sont de l’ordre du para-normale de l’ordre des croyances personnelles et que la science n’a pas à s’en préoccuper.
  2. les “matérialistes” : les scientifiques qui prennent au sérieux les témoignages des expérienceurs et qui pensent que ces expériences sont créés par le cerveau, qu’il s’agit d’hallucinations.
  3. les “croyants” : les scientifiques qui estiment que ce que décrivent les expérienceurs est réel, qu’il ne s’agit pas d’hallucination, de création du cerveau. Ils en concluent que notre conscience n’est pas produite par notre cerveau mais peut continuer à vivre même si le cerveau n’est plus en activité.

15’30 – Question de vocabulaire

Les termes “matérialiste” et “croyant” sont à prendre ici dans le cadre particulier des EMI. Autrement dit une personne peut être croyante dans sa vie privée mais faire partie du “camps” des matérialistes en ce qui concerne les EMI.

16’35 – Les “matérialistes” face aux EMI

Les matérialistes vont tenter de reproduire artificiellement une EMI chez des patients. Ils vont expérimenter deux voies : l’hypnose et l’injection d’hallucinogènes.

20’35 – Les “croyants” face aux EMI

Pour les “croyants” les EMI ne sont pas des hallucinations générées par le cerveau mais sont au contraire bien réelles. L’un des éléments déterminants qui les pousse à cette conclusion ce sont les témoignages des expérienceurs lors de la phase de décorporation. Les expérienceurs sont capables de décrire ce qui s’est passé durant leur opération alors qu’ils étaient inconscient et avaient parfois un encéphalogramme plat c’est-à-dire sans activité cérébrale. Certains décrivent même ce que s’est passé dans d’autres pièces de l’hôpital…

* Lorsque vous passez par ce lien, Amazon nous reverse 5% de ses bénéfices sans augmenter le prix de l’article. Merci pour votre soutien !
0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *